Acquérir un bien immobilier par la location-vente

Acquérir un bien immobilier par la location-vente

location vente

De nos jours, on n’est plus forcé de payer d’un coup le prix d’un bien qu’on veut acheter. Pas de soucis si on ne veut pas s’endetter ou si la demande d’un octroi d’un crédit est rejetée. La location-vente permet un paiement progressif pendant une période allant jusqu’à 9 ans à condition qu’on passe par la location.

Se familiariser avec la location-vente

En matière d’immobilier, la location-vente est un transfert de propriété par lequel l’acheteur occupe temporairement le bien en tant que locataire jusqu’à la conclusion de la vente. L’achat de la propriété est donc progressif. Cela est accessible pour tout type d’immobilier comme une maison, un appartement, un garage, un terrain, etc. Deux contrats sont en jeu : le bail et la vente. Le locataire-acheteur verse donc une somme mensuelle d’achat en plus du loyer.

Se faire accompagner par une agence immobilière

Vu que c’est à la fois un contrat de vente et de location, la procédure est un peu différente de celle d’une vente simple. Il est conseillé de travailler avec une agence immobilière pour éviter un futur dommage. De cette façon, on peut bénéficier d’une assistance personnalisée jusqu’à la conclusion du contrat. Si vous êtes en Belgique, Engel&Voelkers à Braine-le-Château propose un accompagnement personnalisé tant pour les propriétaires que pour les acquéreurs.

Les conditions légales et les obligations

Il faut tout d’abord connaître les obligations et les conditions légales à respecter. Premièrement, la présence d’un notaire et la publication au bureau des hypothèques est nécessaire. Ensuite, le contrat doit stipuler : le bien immobilier concerné (maison, appartement, …), le prix de vente et les modalités de paiement, la date d’entrée en location, le montant de la redevance mensuelle (loyer et fraction de prix de vente), les garanties et les charges incombant au locataire-acheteur.

Découvrir les modes de paiement

Comme évoqué ci-dessus, il faut à la fois payer un loyer et verser une somme pour l’achat. Le paiement se fait mensuellement et selon le montant mentionné dans le contrat. Des fois, le propriétaire et l’acheteur peuvent convenir d’un versement d’un dépôt préliminaire à la transaction. Si le temps déterminé du terme de location est arrivé, le locataire peut choisir entre acheter ou non le bien ; pareil du côté de vendeur. Si la vente n’est pas conclue, les sommes versées en guise d’achat sont à rembourser.

Opter pour une location-vente

Il y a deux types de location-vente : la location-accession et la location-vente classique. Dans le premier cas, le contrat stipulant l’option d’achat n’est pas assorti d’engagement. Cela signifie que le propriétaire peut changer d’avis concernant la vente du bien, pareil pour le locataire. Pour le second cas, il y a une promesse unilatérale ou bilatérale d’achat et/ou de vente dans le contrat. Les parties ne peuvent pas se rétracter sans verser des dommages-intérêts.

 

Les avantages

Tout d’abord, l’acquéreur n’a pas besoin de demander un crédit auprès de la banque, un simple revenu peut suffire à payer les mensualités. Du côté du propriétaire, ce mécanisme permet d’occuper le bien et de gagner de l’argent dans l’attente d’une vente. D’ailleurs, les parties peuvent désigner dans le contrat celui qui va régler les charges de copropriété et les dépenses liées à l’entretien. Le transfert de propriété ne prend effet qu’après la conclusion de vente.

admin

Laisser un commentaire