Conseils pour réussir son investissement immobilier à Bruxelles

Conseils pour réussir son investissement immobilier à Bruxelles

investissement locatif

Le marché immobilier belge est un secteur qui reste en général stable et rentable, même dans le cas où les marchés de bourses connaissent des difficultés et s’effondrent. Vous pouvez donc vous rassurer que l’investissement immobilier sera le placement d’argent garanti à long terme. Comment le réussir à Bruxelles ?

Opter pour le meilleur investissement sur le marché

L’étape primordiale pour la réussite d’un investissement immobilier est de choisir le meilleur placement ayant un objectif sur le long terme. On peut, par exemple, opter pour un achat et une revente ou encore une location. Par ailleurs, il faut savoir que s’investir sur un appartement classique est, par exemple, l’idéal pour un placement avec un objectif de 5 ans. Il est suivi de peu par une maison classique, puis des résidences secondaires en bord de mer ou en périphérie de la ville. Les maisons de repos ou les logements avec assistance figurent également parmi les meilleurs placements. Concernant le budget, les banques donnent souvent des pistes par rapport à la situation financière du futur investisseur.

Bien choisir le quartier pour réaliser le projet

Pour réussir ce projet à Bruxelles, il est très important d’investir intelligemment dans les quartiers en développement. Pour ce faire, le futur investisseur doit se baser sur le ciblage du quartier, mais aussi la définition du budget. Effectivement, il s’agit des éléments essentiels. Si son budget ne lui permet pas de choisir des quartiers prisés, il doit se renseigner sur d’autres quartiers qui peuvent se développer potentiellement et qui restent un bon rapport qualité/prix. D’ailleurs, il faut savoir que les biens que le futur investisseur peut acquérir dans ces quartiers sont moins chers à l’achat et peuvent engendrer une plus-value à la revente. Pour se faire accompagner par un professionnel, on peut, par exemple, se rendre sur Nesting-realty.

S’investir sur les achats neufs

Pour effectuer plus tard un investissement locatif, c’est-à-dire investir dans un immobilier et le mettre en location pour bénéficier des rentes, il vaut mieux opter pour un achat neuf. En effet, le principal avantage d’un bien neuf, c’est sa qualité énergétique. Les futurs locataires seront de plus en plus attirés, car les charges seront limitées et définies au préalable. On peut déduire que pour un investissement dans les bâtiments plus anciens, le prix d’achat est bas, toutefois en ce qui concernera le loyer, il sera moins élevé. Le rendement sera ainsi faible.

Apporter une garantie financière

Il faut noter qu’on n’arrivera pas à réussir un investissement immobilier si on ne sait pas apporter une garantie financière aux banques, ou si on n’arrive pas à bien gérer son argent. Pour que les établissements financiers puissent accorder le montant sollicité pour le projet, il s’avère être important que le futur investisseur dispose d’une épargne ou d’un patrimoine qui va servir de garantie. Effectivement, il convient de savoir qu’il n’est pas possible d’investir sans placer des fonds propres dans leur transaction. On peut donc dire qu’il est toujours important de se créer une situation financière propice au projet avant de se lancer.

admin

Laisser un commentaire